Quel est le secret de l’Efficacité de Google ?

Google

Serveurs Adaptés et Extrêmement Efficace

Les Serveurs Google sont gigantesques, de haute-qualité et sont toujours allumés. Ils sont le coeur d’un centre de données et Google a réussi à les faire fonctionner avec le minimum d’énergie possible. Ils font cela en minimisant la perte d’énergie et en retirant les composants utilisés. Les autres moyens grâce auxquels Google a réussi à faire des centres de données un nouveau standard d’efficacité énergétique sont les suivants :

Optimiser le Chemin de la Réussite

Google estime que la plupart de l’énergie est perdue au niveau de la source de courant, et la plupart de l’énergie n’atteint pas les composants qui en ont besoin. Ainsi, ils ont changé la source de courant principale qu’ils utilisaient et l’ont remplacé par plusieurs initiatives informatiques de changement climatique adoptant des standards « Gold ». Ils utilisent des régulateurs de voltage très efficaces, qui feront passer la plupart du courant vers les composants effectuant le travail informatique actuel. En parallèle de cette initiative, les batteries de secours sont désormais placées directement au même endroit que les serveurs, ce qui permet d’économiser plusieurs étapes de conversion d’énergie. Cela a fait économiser à l’entreprise environ 25% des coûts en énergie, en comparaison avec un système classique.

Les Serveurs Vont à l’Essentiel

Les composants qui ne sont pas absolument nécessaires sont complètement retirés de la configuration du serveur, et ce qu’il reste constitue tout juste le nécessaire pour faire fonctionner les applications. Les connecteurs non-utilisés, les cartes vidéo, etc… sont détachés. Les serveurs sont optimisés pour n’utiliser que le minimum de puissance du ventilateur, juste assez pour un refroidissement minimal.

Contrôler la Température de l’Equipement

Énormément d’efforts sont fournis afin de garder les machines fraîches sans dépenser de trop. Le thermostat est constamment à 80°F. Les centres de données n’ont pas à être réfrigérés, mais restent à une température qui permet aux ordinateurs de rester froids. Augmenter la température joue un rôle important pour maintenir un coût énergétique faible.

La modélisation thermique est utilisée pour trouver les endroits chauds lorsqu’ils apparaissent, les conditionneurs d’air portable sont déplacés dans certains endroits pour les garder frais et faire baisser la température globale du lieu.

La gestion du flux d’air est un autre moyen pour gérer les coûts de refroidissement. On empêche l’air chaud à l’arrière des serveurs de se mélanger à l’air froid situé à l’avant. Cela est fait en installant des conduits et parfois même des enclose permanents. Les emplacements vides pour racks sont scellés pour empêcher l’air chaud issu des serveurs actifs de s’infiltrer et de se mélanger avec l’air froid. Les rideaux en plastique sont utilisés pour piéger l’air froid dans les zones froides.

Ces techniques aident à réduire l’énergie utilisée par l’usine et aussi s’assurer que les pièces sont à une température optimale en tout temps.